Bonjour,


Quel plaisir de partager ma nouvelle publication Tail relation between return and volume in the US stock market: An analysis based on extreme value theory parue dans la revue Economics Letters. Cet article a été co-écrit avec Giovanni Pagliardi (étudiant en thèse au PhD Program de l'ESSEC)


Utilisant des données journalières de l'indice S&P 500 de 1950 à 2015, nous étudions la relation entre la rentabilité et le volume de transaction dans les queues de la distribution statistiques associées aux booms et krachs du marché boursier américain. Nous utilisons la théorie des valeurs extrêmes pour étudier la dépendance entre les deux variables. Nous montrons que la corrélation extrême entre la rentabilité et le volume décroit quand nous considérons des événements de plus en plus grands dans les deux queues de la distribution (droite et gauche).


D'un point de vue économique, cette étude contribue à une meilleure compréhension de l'activité des participants aux marchés pendant les événements extrêmes. Nos résultats empiriques sont en accord avec l'explication économique de Gennotte and Leland (1990) de mouvements extrêmes de prix fondés sur la mauvaise interprétation des échanges par les participants au marché.