Accès réservé

jeudi 11 Avril 2019

Les marchés financiers sont-ils genrés ?

Bonjour,


Mon nouvel article de recherche sur le genre et la finance co-écrit avec Prof. Estefania Santacreu-Vasut : Stock Market Reaction to Female CEO Nominations: Is the Market Gendered?


Les marchés boursiers réagissent négativement à la nomination de femmes à la direction des entreprises. Des recherches récentes ont montré que cela pourrait refléter la perception négative des investisseurs à propos du leadership féminin et des reportages dans les médias qui sont biaisés à l’encontre des femmes. Dans cet article, nous proposons une nouvelle explication basée sur l’hypothèse selon laquelle le marché est «genré».


En tant que participants au marché, hommes et femmes, peuvent présenter des différences de préférences et de préjugés au niveau du genre, et la diversité de genre dans le secteur financier peut potentiellement affecter les résultats du marché. Pour tester cette hypothèse, nous avons mené une expérience de laboratoire basée sur une simulation SimTrade dans laquelle des participants hommes et femmes échangent des actions d'une entreprise en réponse à la nomination de son futur PDG, qui peut être un homme ou une femme. Nous constatons que lorsqu’une femme est nommée à la direction d'une entreprise, la perception des participantes est positive (elles achètent des actions), tandis que celle des hommes est négative (ils vendent des actions). Le résultat inverse est valable lorsqu'un PDG de sexe masculin est nommé. Nous interprétons nos résultats à partir des théories de l'homophilie, de l'entitativité et des anticipations.


Notre étude a pour conséquence politique que la question de l’égalité des sexes n’est pas seulement un problème reflété au niveau des entreprises dans la nécessité de nommer plus de femmes PDG, mais également un problème au niveau du secteur financier lié à la nécessité d’accroître la diversité des sexes en attirant davantage de femmes dans les métiers de l'investissement; enfin, il s'agit d'un problème sociétal lié à la nécessité de changer les stéréotypes individuels et collectifs sur le leadership féminin.


Vous pouvez aussi regarder la vidéo de ESSEC Knowledge Live pour les résultats de notre recherche :


  • Les marchés financiers sont-ils genrés ?
  • Comment les participants au marché se comportent suite à la nomination d'une femme à la direction d'une entreprise ?
  • Quelles recommandations faire pour diminuer les égalités hommes - femmes dans les entreprises ?
Vidéo ESSEC Knowledge avec Prof. Longin et Prof. Estefania Santacreu-Vasut


En savoir plus sur le projet Gender & Finance


samedi 19 Janvier 2019

Nouvel article de recherche : le bitcoin est-il le nouvel or digital?

Bonjour,


Mon nouvel article de recherche sur les crypto-monnaies co-écrit avec Konstantinos Gkillas : le bitcoin est-il le nouvel or digital ?


Pour répondre à cette question, nous étudions les avantages potentiels du bitcoin en période de forte volatilité. Nous utilisons la théorie multivariée des valeurs extrêmes, qui constitue l’approche statistique la plus appropriée pour modéliser la structure de dépendance des queues de distribution.


Considérant d’abord une position sur les marchés des actions, nous trouvons, de la même manière que des études précédentes, que la corrélation des rentabilités extrêmes s’accroît lors des baisses des marchés boursiers et diminue au cours des périodes de hausses. Ensuite, en combinant chaque marché boursier avec le bitcoin, nous constatons que la corrélation des rentabilités extrêmes diminue fortement pendant les périodes de boom et de crash de marché, ce qui indique que le bitcoin pourrait offrir les avantages de diversification recherchés en période de turbulences.


Un résultat similaire est obtenu pour l'or, confirmant son statut bien reconnu de valeur refuge en cas de crise. En outre, nous trouvons une faible corrélation extrême entre le bitcoin et l'or, ce qui implique que les deux actifs peuvent être utilisés ensemble en période de turbulences sur les marchés financiers pour protéger les positions en actions. De telles preuves indiquent que le bitcoin peut être considéré comme le nouvel or digital. Cependant, l’or lui-même peut toujours jouer un rôle important dans la gestion des risques du portefeuille.


Vous pouvez aussi regarder la vidéo de ESSEC Knowledge Live pour décrypter le bitcoin :


  • Qu'est-ce que le bitcoin d'un point de vue économique et financier ?
  • Bitcoin : monnaie imaginaire ou investissement virtuel ?
  • Quel avenir pour le bitcoin ? Quelle valorisation ?
ESSEC Knowledge Live avec Prof. Longin et Aurélie Tennerel

vendredi 8 Juin 2018

Animation de l'atelier Gender & Finance à l'ESSEC pour des Winning Girls

Bonjour,


Avec Prof. Santacreu-Vasut, j'animerai un atelier Gender & Finance à l'ESSEC Business School le vendredi 15 juin 2018 pour les participantes du programme Winning Girls.


Programme Winning Girls


L’Association Winning Girls créée par Laurence Moncourrier a pour objectif de donner les clés du leadership aux adolescentes pour développer leur présence aux postes clés dans la société.


Ce programme permet à des jeunes filles de 15 ans de bénéficier d’un accompagnement dès le lycée pour devenir, demain, les futures leaders.


L’Association leur propose un parcours formateur articulé autour de trois types de modules : l’enjeu de l’égalité professionnelle, des mises en situation en ateliers sur une posture de leader et des rencontres avec des femmes inspirantes.




Projet Gender & Finance


Le projet Gender & Finance a pour mission : Unblinding gender in finance from the classroom to the trading floor. Ce projet a un triple objectif : recherche, pédagogie et sociétal.


En termes de recherche, l'objectif est de comprendre le comportement des individus en termes de décisions financières et de voir si le comportement varie selon les hommes et les femmes.


Cette recherche sur le genre et la finance utilise SimTrade qui est un outil de simulation sur les marchés financiers.


L'atelier Gender & Finance à l'ESSEC


Dans le cadre de la formation Winning Girls, à l’ESSEC, les lycéennes suivront un atelier sur les marchés financiers sur la plateforme de simulation SimTrade puis participeront à une discussion sur le thème Genre & Finance.


La simulation sera l’occasion pour ces lycéennes de se confronter aux stéréotypes de genre sur les marchés financiers.


Atelier Gender & Finance à l'ESSEC pour des Winning Girls

lundi 5 Février 2018

Complexité sur les marchés financiers

Bonjour,


Je souhaitais vous faire part de ma dernière publication Complexité sur les marchés financiers publiée dans l'ouvrage collectif Complexité et Organisations édité par Edgar Morin et Laurent Bibard, et publié aux Editions Eyrolles.


Comment appréhender la complexité des marchés financiers ? Est-elle plutôt un théâtre d’incertitude ou de risque ? Le cas échéant, le risque peut-il être mesuré ?


Cette contribution présente trois méthodes pour approcher la complexité des marchés financiers : l'approche statistique avec la théorie des valeurs extrêmes, l'approche historique fondée l'études des crises passées et l'approche de simulation.


Les approches statistique et historique permettent à leur manière de dégager des faits stylisés qui se répètent au cours des crises. L’approche de la simulation avec la plateforme SimTrade permet de comprendre en profondeur les décisions financières prises par les individus et les mécanismes des marchés financiers.


En savoir plus sur l'article...


Accéder à la Chaire ESSEC Edgar Morin de la complexité...


Complextité des marchés financiers

mardi 23 Janvier 2018

Décryptage sur le bitcoin : monnaie imaginaire ou investissement virtuel ?

Bonjour,


Dernière vidéo de ESSEC Knowledge Live pour décrypter le Bitcoin :


  • Qu'est-ce que le Bitcoin d'un point de vue économique et financier ?
  • Monnaie imaginaire ou investissement virtuel ?
  • Quel avenir pour le Bitcoin ? Quelle valorisation ?

Quelques résultats de ma dernière étude de rechreche avec Shashwat Gangwal (Indian Institute of Technology) sur "Extreme movements in Bitcoin prices".


ESSEC Knowledge Live avec Prof. Longin et Aurélie Tennerel

mercredi 3 Mai 2017

ESSEC course Managing in complexity

Hello,


On Wednesday 3rd May 2017, I will participate to Laurent Bibard's course Managing in complexity at ESSEC Business School.


I will deal with the subject Complexity in financial markets.


I will develop the following themes:

  • Feeling complexity in financial markets with SimTrade (from simplicity to complexity)
  • Complexity in finance: risk and uncertainty
  • Complexity and financial crises: statistical approach (extreme value theory), historical approach and simulation approach (SimTrade)

You will find below the slides of my presentations:





   Access to SimTrade

samedi 1 Octobre 2016

Participez à l'atelier "Unblinding Gender in Finance" à l'ESSEC

Bonjour,


Je souhaitais vous faire part de l'atelier Unblinding Gender in Finance que j'animerai avec Estefania Santacreu-Vasut du Département d'économie à l'ESSEC.


Atelier "Unblinding Gender in Finance" pendant la semaine de l'engagement à l'ESSEC - 14 octobre 2016


La finance, ce n’est pas pour les femmes ? Méfions-nous des stéréotypes de genre et découvrons la finance autrement.


Venez jouer sur les marchés financiers : achetez, vendez, achetez, vendez…. et découvrez la face cachée de vos décisions. Rendez-vous au KLab pour jouer à une simulation avec SimTrade, suivie d’un décryptage débat avec des invités du monde de la finance.


Ouvert à toutes et à tous. Aucune connaissance en finance n’est nécessaire.


Evénement gratuit ! Places limitées !


Lieu : KLab de l'ESSEC à Cergy (Design Lab)


Date : vendredi 14 octobre 2016


Horaires : 10h00-12h00 (session en français) ou 14h00-16h00 (session en anglais)


S'inscrire à l'événement sur Eventbrite


Visiter le site internet du projet


Site web : genderfinance.net


Suivre le projet sur les réseaux sociaux


Compte Twitter : @GenderFinance

Page Facebook : Gender & Finance


Contacts


Prof. François Longin
Département Finance - ESSEC
E-mail : longin@essec.edu


Prof. Estefania Santacreu-Vasut
Département Economie - ESSEC
E-mail : santacreuvasut@essec.edu


A votre disposition pour parler davantage du projet.




Projet Gender & Finance

Bonjour,


Je souhaitais vous faire part du projet Gender & Finance que je porte avec Estefania Santacreu-Vasut du Département d'économie à l'ESSEC :


Mission statement


Unblinding gender in finance from the classroom to the trading floor.


Recherche en finance comportementale


Notre projet de recherche a pour but de comprendre le comportement des individus en termes de décisions financières et de voir si le comportement varie selon les hommes et les femmes.


Cette recherche s’appuie sur la plateforme de simulation SimTrade qui permet de définir des scénarios d’entreprises et de marchés. Nous avons construit la simulation SunCar pour étudier le comportement des SimTraders face à des événements « genrés » comme la nomination d’un président ou d’une présidente à la tête de l’entreprise. Les données recueillies dans le simulations permettent d’analyser si les réactions suite à un événement varient selon que le SimTrader est un homme ou femme.


Visiter le site internet du projet


Site web : genderfinance.net


Suivre le projet sur les réseaux sociaux


Compte Twitter : @GenderFinance

Page Facebook : Gender & Finance


Contacts


Prof. François Longin
Département Finance - ESSEC
E-mail : longin@essec.edu


Prof. Estefania Santacreu-Vasut
Département Economie - ESSEC
E-mail : santacreuvasut@essec.edu


A votre disposition pour parler davantage du projet.



jeudi 21 Juillet 2016

Nouvelle publication sur les marchés financiers

Bonjour,


Quel plaisir de partager ma nouvelle publication Tail relation between return and volume in the US stock market: An analysis based on extreme value theory parue dans la revue Economics Letters. Cet article a été co-écrit avec Giovanni Pagliardi (étudiant en thèse au PhD Program de l'ESSEC)


Utilisant des données journalières de l'indice S&P 500 de 1950 à 2015, nous étudions la relation entre la rentabilité et le volume de transaction dans les queues de la distribution statistiques associées aux booms et krachs du marché boursier américain. Nous utilisons la théorie des valeurs extrêmes pour étudier la dépendance entre les deux variables. Nous montrons que la corrélation extrême entre la rentabilité et le volume décroit quand nous considérons des événements de plus en plus grands dans les deux queues de la distribution (droite et gauche).


D'un point de vue économique, cette étude contribue à une meilleure compréhension de l'activité des participants aux marchés pendant les événements extrêmes. Nos résultats empiriques sont en accord avec l'explication économique de Gennotte and Leland (1990) de mouvements extrêmes de prix fondés sur la mauvaise interprétation des échanges par les participants au marché.



vendredi 20 Mai 2016

Feed-back or not feed-back ?

Bonjour,


Quel plaisir d’avoir participé au Pedagor@ sur le thème Feed-back or not feed-back !


Pedagor@


Pour information, Pedagor@ est un atelier autour de la pédagogie qui est régulièrement organisé par la Direction de la Formation de la Chambre de Commerce et d’Industrie de Paris Ile-de-France. Le thème du Pedagor@ du 19 mai 2016 portait sur le feed-back. Encore bravo et merci à Sandrine Brissot, Claire Le Moël et Lucie Paquy pour cet événement qui fut un grand succès !


Un groupe de participantes a proposé la définition suivante du feed-back : “ Se nourrir du regard critique des autres pour progresser”. Très synthétique ! Les différents échanges ont montré que le feed-back était une notion assez large : par exemple, il pouvait aller du professeur vers les étudiants mais aussi des étudiants vers le professeur. Il pouvait aussi prendre différentes formes (écrit, audio et vidéo). Pour être efficace, le feed-back devait être détaché de la note. Enfin, le feed-back est processuel : il s’inscrit dans un processus pour soutenir la motivation de l’étudiant.


Le feed-back dans le certificat SimTrade


Dans ce Pedagor@, j’ai eu l’occasion d’intervenir sur le thème du feed-back dans le certificat SimTrade (distribué par la Centrale des cas et médias pédagogiques (CCMP) qui est un autre service de la CCI Paris Ile-de-France). J’ai en particulier insisté sur l’importance du feed-back pour les formations distancielles où l’étudiant peut être livré à lui-même. J’ai aussi présenté mon approche fondée sur les données (small/big data) et l’analyse des données (data analytics) qui permet de comprendre comment les étudiants apprennent et de pouvoir leur donner un feed-back.


J’avais notamment préparé mon intervention en lisant le chapitre « Comment fournir un feed-back constructif aux étudiants ? » par Amaury Daele et Marie Lambert publié dans le livre « La pédagogie de l’enseignement supérieur : repères théoriques et applications pratiques » de Denis Berthiaume et Nicole Rege Colet (ouvrage que je recommande si la pédagogie vous intéresse).


Vous trouverez ci-dessous ma présentation.




Copyright © François Longin     Mentions légales     A propos du site     Plan du site     Ajouter aux favoris     Votre avis m'intéresse     Contactez-moi