Accès réservé

jeudi 11 Avril 2019

Les marchés financiers sont-ils genrés ?

Bonjour,


Mon nouvel article de recherche sur le genre et la finance co-écrit avec Prof. Estefania Santacreu-Vasut : Stock Market Reaction to Female CEO Nominations: Is the Market Gendered?


Les marchés boursiers réagissent négativement à la nomination de femmes à la direction des entreprises. Des recherches récentes ont montré que cela pourrait refléter la perception négative des investisseurs à propos du leadership féminin et des reportages dans les médias qui sont biaisés à l’encontre des femmes. Dans cet article, nous proposons une nouvelle explication basée sur l’hypothèse selon laquelle le marché est «genré».


En tant que participants au marché, hommes et femmes, peuvent présenter des différences de préférences et de préjugés au niveau du genre, et la diversité de genre dans le secteur financier peut potentiellement affecter les résultats du marché. Pour tester cette hypothèse, nous avons mené une expérience de laboratoire basée sur une simulation SimTrade dans laquelle des participants hommes et femmes échangent des actions d'une entreprise en réponse à la nomination de son futur PDG, qui peut être un homme ou une femme. Nous constatons que lorsqu’une femme est nommée à la direction d'une entreprise, la perception des participantes est positive (elles achètent des actions), tandis que celle des hommes est négative (ils vendent des actions). Le résultat inverse est valable lorsqu'un PDG de sexe masculin est nommé. Nous interprétons nos résultats à partir des théories de l'homophilie, de l'entitativité et des anticipations.


Notre étude a pour conséquence politique que la question de l’égalité des sexes n’est pas seulement un problème reflété au niveau des entreprises dans la nécessité de nommer plus de femmes PDG, mais également un problème au niveau du secteur financier lié à la nécessité d’accroître la diversité des sexes en attirant davantage de femmes dans les métiers de l'investissement; enfin, il s'agit d'un problème sociétal lié à la nécessité de changer les stéréotypes individuels et collectifs sur le leadership féminin.


Vous pouvez aussi regarder la vidéo de ESSEC Knowledge Live pour les résultats de notre recherche :


  • Les marchés financiers sont-ils genrés ?
  • Comment les participants au marché se comportent suite à la nomination d'une femme à la direction d'une entreprise ?
  • Quelles recommandations faire pour diminuer les égalités hommes - femmes dans les entreprises ?
Vidéo ESSEC Knowledge avec Prof. Longin et Prof. Estefania Santacreu-Vasut


En savoir plus sur le projet Gender & Finance


samedi 19 Janvier 2019

Nouvel article de recherche : le bitcoin est-il le nouvel or digital?

Bonjour,


Mon nouvel article de recherche sur les crypto-monnaies co-écrit avec Konstantinos Gkillas : le bitcoin est-il le nouvel or digital ?


Pour répondre à cette question, nous étudions les avantages potentiels du bitcoin en période de forte volatilité. Nous utilisons la théorie multivariée des valeurs extrêmes, qui constitue l’approche statistique la plus appropriée pour modéliser la structure de dépendance des queues de distribution.


Considérant d’abord une position sur les marchés des actions, nous trouvons, de la même manière que des études précédentes, que la corrélation des rentabilités extrêmes s’accroît lors des baisses des marchés boursiers et diminue au cours des périodes de hausses. Ensuite, en combinant chaque marché boursier avec le bitcoin, nous constatons que la corrélation des rentabilités extrêmes diminue fortement pendant les périodes de boom et de crash de marché, ce qui indique que le bitcoin pourrait offrir les avantages de diversification recherchés en période de turbulences.


Un résultat similaire est obtenu pour l'or, confirmant son statut bien reconnu de valeur refuge en cas de crise. En outre, nous trouvons une faible corrélation extrême entre le bitcoin et l'or, ce qui implique que les deux actifs peuvent être utilisés ensemble en période de turbulences sur les marchés financiers pour protéger les positions en actions. De telles preuves indiquent que le bitcoin peut être considéré comme le nouvel or digital. Cependant, l’or lui-même peut toujours jouer un rôle important dans la gestion des risques du portefeuille.


Vous pouvez aussi regarder la vidéo de ESSEC Knowledge Live pour décrypter le bitcoin :


  • Qu'est-ce que le bitcoin d'un point de vue économique et financier ?
  • Bitcoin : monnaie imaginaire ou investissement virtuel ?
  • Quel avenir pour le bitcoin ? Quelle valorisation ?
ESSEC Knowledge Live avec Prof. Longin et Aurélie Tennerel

lundi 5 Février 2018

Complexité sur les marchés financiers

Bonjour,


Je souhaitais vous faire part de ma dernière publication Complexité sur les marchés financiers publiée dans l'ouvrage collectif Complexité et Organisations édité par Edgar Morin et Laurent Bibard, et publié aux Editions Eyrolles.


Comment appréhender la complexité des marchés financiers ? Est-elle plutôt un théâtre d’incertitude ou de risque ? Le cas échéant, le risque peut-il être mesuré ?


Cette contribution présente trois méthodes pour approcher la complexité des marchés financiers : l'approche statistique avec la théorie des valeurs extrêmes, l'approche historique fondée l'études des crises passées et l'approche de simulation.


Les approches statistique et historique permettent à leur manière de dégager des faits stylisés qui se répètent au cours des crises. L’approche de la simulation avec la plateforme SimTrade permet de comprendre en profondeur les décisions financières prises par les individus et les mécanismes des marchés financiers.


En savoir plus sur l'article...


Accéder à la Chaire ESSEC Edgar Morin de la complexité...


Complextité des marchés financiers

samedi 1 Octobre 2016

Projet Gender & Finance

Bonjour,


Je souhaitais vous faire part du projet Gender & Finance que je porte avec Estefania Santacreu-Vasut du Département d'économie à l'ESSEC :


Mission statement


Unblinding gender in finance from the classroom to the trading floor.


Recherche en finance comportementale


Notre projet de recherche a pour but de comprendre le comportement des individus en termes de décisions financières et de voir si le comportement varie selon les hommes et les femmes.


Cette recherche s’appuie sur la plateforme de simulation SimTrade qui permet de définir des scénarios d’entreprises et de marchés. Nous avons construit la simulation SunCar pour étudier le comportement des SimTraders face à des événements « genrés » comme la nomination d’un président ou d’une présidente à la tête de l’entreprise. Les données recueillies dans le simulations permettent d’analyser si les réactions suite à un événement varient selon que le SimTrader est un homme ou femme.


Visiter le site internet du projet


Site web : genderfinance.net


Suivre le projet sur les réseaux sociaux


Compte Twitter : @GenderFinance

Page Facebook : Gender & Finance


Contacts


Prof. François Longin
Département Finance - ESSEC
E-mail : longin@essec.edu


Prof. Estefania Santacreu-Vasut
Département Economie - ESSEC
E-mail : santacreuvasut@essec.edu


A votre disposition pour parler davantage du projet.



jeudi 21 Juillet 2016

Nouvelle publication sur les marchés financiers

Bonjour,


Quel plaisir de partager ma nouvelle publication Tail relation between return and volume in the US stock market: An analysis based on extreme value theory parue dans la revue Economics Letters. Cet article a été co-écrit avec Giovanni Pagliardi (étudiant en thèse au PhD Program de l'ESSEC)


Utilisant des données journalières de l'indice S&P 500 de 1950 à 2015, nous étudions la relation entre la rentabilité et le volume de transaction dans les queues de la distribution statistiques associées aux booms et krachs du marché boursier américain. Nous utilisons la théorie des valeurs extrêmes pour étudier la dépendance entre les deux variables. Nous montrons que la corrélation extrême entre la rentabilité et le volume décroit quand nous considérons des événements de plus en plus grands dans les deux queues de la distribution (droite et gauche).


D'un point de vue économique, cette étude contribue à une meilleure compréhension de l'activité des participants aux marchés pendant les événements extrêmes. Nos résultats empiriques sont en accord avec l'explication économique de Gennotte and Leland (1990) de mouvements extrêmes de prix fondés sur la mauvaise interprétation des échanges par les participants au marché.



dimanche 15 Mai 2016

Colloque "Risk, Extremes and Contagion"

Bonjour,


Je souhaitais vous faire part d'un événement très intéressant organisé par Paul de Buyer et Charles Tillier à l'université Paris-Ouest Nanterre-la-Défense sur les événements extrêmes.


Dans le cadre du semestre thématique Ameriska, en partenariat avec le Labex MME-DII et l'université Paris-Ouest Nanterre-la-Défense, j'ai le plaisir de vous convier au colloque "Risk, Extremes and Contagion" qui se déroulera à l'université Paris-Ouest Nanterre-la-Défense le mercredi 25 et le jeudi 26 mai 2016.


Le colloque s'articulera autour de 4 "petits cours" d'une heure, dispensés par Johan Segers, Stéphane Loisel, Emmanuel Gobet et Emilie Chautru, ainsi que des exposés plus courts présentés en grande partie par de jeunes chercheurs (doctorants et jeunes MCF).


Les thématiques évoquées seront très diverses, allant de la théorie des valeurs extrêmes aux applications de la théorie du risque en finance.


L'esprit du colloque se veut convivial et accessible à tous; certains exposés étant théoriques, d'autres plus en lien avec les applications. Vous êtes évidemment libres d'assister seulement à une partie des exposés.


La participation est gratuite mais par soucis d'organisation, l'inscription obligatoire; le déjeuner étant pris en charge.


Vous trouverez ci-après le lien du colloque, à partir duquel vous pourrez vous inscrire, obtenir le programme ainsi que toutes les informations nécessaires. Je joins également l'affiche du colloque.




lundi 30 Mars 2015

Présentation à la Chaire Edgar Morin de la complexité

Bonjour,


J'ai fait une présentation devant la Chaire ESSEC Edgar Morin de la complexité sur le thème « Complexité des marchés financiers ».


Comment expliquer la chute de Wall Street de plus de 20% en une seule journée le lundi 19 octobre 1987 ? Près de 30 ans après cet événement extrême, la question se pose toujours… Comment fonctionnent les marchés ? Comment les intervenants prennent-ils leurs décisions ? Comment expliquer la volatilité des marchés, les bulles spéculatives et les krachs boursiers ? Je reviendrai sur les facteurs qui sont à la base de la complexité : le risque et l’incertitude, l’interprétation de l’information, les interactions entre les agents. La complexité des marchés financiers sera aussi illustrée à l’aide de l’outil pédagogique SimTrade qui est une plateforme de simulation de trading disponible sur www.simtrade.fr. A l’aide de simulations de marchés lancées en séance, nous appréhenderons ensemble la complexité des marchés.




J'ai aussi repris certains thèmes du MOOC ESSEC sur la complexité, notamment la différence entre le risque et l’incertitude, que vous pouvez retrouver sur la vidéo ci-dessous.



mardi 2 Décembre 2014

Présentation à la Chaire ESSEC Edgar Morin de la complexité

Bonjour,


Je ferai ferai une présentation devant la Chaire ESSEC Edgar Morin de la complexité sur le thème « Complexité des marchés financiers ».


Informations pratiques :

  • Date : mardi 9 décembre 2014 de 18h00 à 19h30
  • Lieu : campus de l’ESSEC au Cnit La Défense – Amphi 104

Comment expliquer la chute de Wall Street de plus de 20% en une seule journée le lundi 19 octobre 1987 ? Près de 30 ans après cet événement extrême, la question se pose toujours… Comment fonctionnent les marchés ? Comment les intervenants prennent-ils leurs décisions ? Comment expliquer la volatilité des marchés, les bulles spéculatives et les krachs boursiers ? Je reviendrai sur les facteurs qui sont à la base de la complexité : le risque et l’incertitude, l’interprétation de l’information, les interactions entre les agents. La complexité des marchés financiers sera aussi illustrée à l’aide de l’outil pédagogique SimTrade qui est une plateforme de simulation de trading disponible sur www.simtrade.fr. A l’aide de simulations de marchés lancées en séance, nous appréhenderons ensemble la complexité des marchés.


Je reprendrai certains thèmes du MOOC ESSEC sur la complexité, notamment la différence entre le risque et l’incertitude, que vous pouvez retrouver sur la vidéo ci-dessous.



lundi 24 Novembre 2014

Conférence ESSEC sur Extreme Events in Finance

Bonjour,


Je souhaitais partager avec vous les vidéos réalisées à propos de la Conférence ESSEC Extreme Events in Finance.



Merci au soutien du CREAR (Center of Research in Econo-finance and Actuarial sciences on Risk) dirigée par Prof. Marie Kratz de l'ESSEC.


samedi 8 Novembre 2014

Conférence ESSEC Extreme Events in Finance

Bonjour,


Quel plaisir que de vous annoncer la conférence Extreme Events in Finance !




La conférence est organisée par Professeur François Longin de l'ESSEC Business School. L'ESSEC a une longue tradition de recherche dans le domaine des risques financiers et en particulier des risques extrêmes.




Les thèmes abordés pendant la conférence seront : théorie des valeurs extrêmes (théorie probabiliste et estimation statistique), applications en finance et en assurance, modélisation des queues de distribution des prix des actifs financiers (aspects univarié et multivarié), modélisation de la volatilité des marchés financiers, trading à haute fréquence et volatilité, gestion des risques extrêmes.


La conférence se tiendra les 15-17 décembre 2014 à l'Abbaye de Royaumont.


Pour en savoir plus sur la conférence :







La conférence bénéficie du soutien financier des partenaires suivants :





Copyright © François Longin     Mentions légales     A propos du site     Plan du site     Ajouter aux favoris     Votre avis m'intéresse     Contactez-moi